Le chauffe-eau solaire, un dispositif hautement écologique

Système de chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est un équipement qui séduit de plus en plus de particuliers. Ce dispositif hautement écologique exploite les énergies renouvelables pour produire de l’eau chaude sanitaire et du chauffage intérieur. La ressource utilisée est naturelle et propre. Il s’agit là d’une énergie gratuite et inépuisable. Le chauffage solaire permet de faire des économies sur les factures énergétiques tout en respectant l’environnement. Comment fonctionne le chauffe-eau solaire ? Pourquoi opter pour cette solution ? Réponses ci-dessous !

Le fonctionnement du chauffage solaire

Le principe du chauffage solaire est simple. Le chauffe-eau solaire se compose de capteurs et d’un ballon de stockage. Cet équipement utilise des panneaux ou des tubes thermiques photovoltaïques pour capter l’énergie du soleil. Une fois la chaleur captée, elle est transmise au circuit hydraulique. Dans ce circuit se trouve un liquide caloporteur qui est envoyé et qui est réchauffé dans le ballon de stockage. Ensuite, le liquide caloporteur est une nouvelle fois conduit vers le capteur. Le cycle est alors complété. À noter que pour produire de l’eau chaude sanitaire même lorsque le temps est mauvais, il est nécessaire de compléter ce système avec un chauffage d’appoint, par exemple une chaudière ou un chauffe-eau électrique.

Les avantages du chauffe-eau solaire

Le chauffage solaire est un dispositif qui présente de nombreux avantages. Premièrement, il exploite une énergie propre et renouvelable. Les émissions de CO2 sont réduites et l’utilisation de l’énergie solaire n’entraine aucune émission polluante ni de production de déchets dangereux. L’énergie est écologique ; elle lutte contre le réchauffement de la planète et contre les gaz à effet de serre. Il s’agit donc d’un système respectueux de l’environnement. En utilisant un système exploitant l’énergie solaire, vous arriverez à préserver les combustibles fossiles et à réserver leur emploi à d’autres usages.

Autre point fort de cet appareil : il est capable de fournir jusqu’à 50% des besoins en chauffage et jusqu’à 70% d’eau chaude sanitaire. Comme le chauffe-eau solaire utilise une source d’énergie renouvelable et gratuite, il est capable de réduire vos coûts en énergie de 40 à 50%. Par ailleurs, le chauffage solaire est éligible à de nombreuses aides et subventions comme le crédit d’impôt 2017 de 30%, la TVA réduite à 5,5%, l’éco-prêt à taux zéro et les aides financières de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie) et de l’ANAG (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). Enfin, le chauffe-eau solaire est un équipement facile à installer et qui ne demande que peu d’entretien.

Le prix du chauffage solaire

Le prix du chauffage solaire est assez élevé. Or, c’est un investissement qui vous fera réaliser d’importantes économies sur le long terme. En principe, il faut compter entre 5000 et 7000 euros pour un achat de 3 à 5 mètres carrés. Pour la main d’œuvre, prévoyez entre 1000 et 1300 euros. Pour profiter pleinement des atouts de ce système, vous devez confier son installation à un professionnel qualifié QualiSol. Il se chargera de l’installation du matériel et l’orientera de sorte qu’il soit entièrement fonctionnel et efficace.

Les aides et subventions disponibles

Pour encourager les particuliers à installer ce dispositif, l’État a mis en place plusieurs aides et subventions pouvant réduire le coût final de l’investissement :

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)

Ce crédit d’impôt a été mis en place pour encourager les ménages à réduire leurs consommations énergétiques. Pour bénéficier du CITE à 30%, vous devez réaliser les travaux dans votre domicile principal. Vous devez avoir une résidence fiscale en France et être propriétaire, locataire ou locataire à titre gratuit du logement.

La TVA à taux réduit

L’installation d’un chauffe-eau solaire est soumise à la TVA à taux réduit qui est de 5.5% au lieu de 10%.

L’Eco-Prêt à Taux Zéro

Cette aide est accordée sans condition de ressources. Il s’agit d’un prêt classique qui a pour objectif d’encourager les travaux d’économie d’énergie, surtout au niveau de l’isolation thermique. La seule différence avec les autres prêts : c’est l’État qui se charge de payer les intérêts.

La Prime Énergie

En installant un chauffe-eau solaire individuel, vous pourrez prétendre à cette aide qui est remise sous forme de chèque.

Quant aux aides de l’ANAH, elles ciblent les ménages modestes et très modestes. Le programme « Habiter Mieux » ou « Aide à la Solidarité Energétique » accorde 2000 euros aux foyers très modestes et 1600 euros aux foyers modestes. Dans tous les cas, renseignez-vous bien sur les conditions d’éligibilité aux différentes aides et subventions accordées pour l’installation d’un chauffe-eau solaire.

En savoir plus sur le fonctionnement des aides et comment en bénéficier